15 Erreurs à éviter pour être plus performant au lit

Pour justifier nos petits travers, on aime à dire que l’erreur est humaine… Mais une fois sous la couette, une simple petite erreur peut vite se transformer en débandade! Pour vous aider à mieux éviter les faux-pas et à devenir un amant exemplaire, voici donc le top 15 des erreurs qu’aucun homme ne devrait commettre au lit.

 

1. Ne pas l’embrasser

Lorsque vient le temps du coït, bien des hommes ne prennent plus le temps d’embrasser leur partenaire. Est-ce simplement par oubli ou est-ce parce qu’ils sont trop concentrés sur « la chose »? Peu importe la raison, le baiser demeure un aphrodisiaque puissant qui ne devrait surtout pas être sous-estimé. Et les femmes savent toujours l’apprécier!

2. Manquer de rythme pendant le coït

Il y a ceux qui s’arrêtent en pleins ébats sexuels pour reprendre leur souffle ou soulager un membre endolori. À l’autre extrême, il y a aussi ceux qui vont et viennent à la vitesse d’un marteau-piqueur. En quoi se ressemblent-ils? Aucun des deux n’arrive à satisfaire sa partenaire de cette façon. Heureusement, entre les deux, il y a un juste milieu : un rythme qui augmente progressivement ou une alternance entre des mouvements rapides et lents peuvent faire toute la différence.

3. S’ancrer dans une routine sexuelle

Toujours faire l’amour dans la même position, au même endroit et à la même heure n’a peut-être jamais empêché un homme de prendre son plaisir. Mais lorsque ça devient ennuyant pour sa partenaire, c’est une autre histoire… Pour avoir une vie sexuelle satisfaisante et épanouie, la créativité est un instrument clé.

4. Négliger son look et son hygiène intime

Peu de femmes sont excitées par un homme qui dégage une odeur « d’après-sport », qui a les cheveux gras, qui a une barbe qui pique et qui se promène dans la maison avec ses caleçons troués et ses bas blancs. Pour susciter le désir, il faut savoir prendre soin de sa personne… La douche (avec un effort particulier pour les parties génitales, de l’anus jusqu’au prépuce), le rasage, le brossage de dents, les cheveux coiffés, les ongles coupés et la tenue soignée sont donc des « must » pour séduire sa partenaire sous la couette.

5. Se croire dans un film porno

Les hommes qui adoptent le modèle sexuel présenté dans les films pornographiques oublient souvent un petit détail : ce genre de film ne représente pas la réalité. Au quotidien, rares sont les femmes qui jouissent en quelques minutes pendant des ébats vigoureux et axés sur le plaisir de l’homme… Il est donc préférable de se concentrer sur l’érotisme et la sensualité plutôt que sur la performance sexuelle.

6. S’endormir après l’amour

Oui, il est tout à fait normal, pour l’homme, d’avoir envie de dormir après l’amour. C’est une réaction physiologique qui est déclenchée par la libération d’endorphines au moment de l’orgasme. Par contre, les femmes n’apprécient pas toujours de voir leur partenaire se mettre à ronfler une fois satisfaits… Un petit effort pour rester éveiller, se coller et bavarder est donc de mise!

7. Laisser ses marques

Une petite morsure sur les lobes d’oreilles ou un baiser sur la nuque peuvent être des gestes très érotiques pendant l’amour… sauf lorsqu’ils laissent des marques! Aucune femme n’a envie de se promener avec une sucette dans le cou, une morsure sur les épaules et des traces de griffage dans le dos. Pour ne pas passer du plaisir à la douleur, il faut donc y aller avec douceur.

8. Rester silencieux

Entre une femme qui crie son plaisir et une femme qui reste muette pendant toute la relation sexuelle, laquelle les hommes préfèrent-ils? Celle qui crie! Eh bien pour les femmes, c’est la même chose. Elles aiment que leur partenaire s’exprime pendant l’amour. Par contre, avant d’y aller avec les hurlements, mieux vaut commencer par quelques gémissements.

9. Être centré sur son propre plaisir

En règle générale, les hommes prennent leur plaisir plus rapidement que les femmes. Un homme qui ne pense qu’à sa propre jouissance a donc bien des chances de laisser sa partenaire sur sa faim. Mais comme la relation sexuelle se fait à deux, il est important de toujours considérer la satisfaction sexuelle des deux partenaires. Quitte à continuer le « travail » même après l’orgasme!

10. Prendre le contrôle des ébats sexuels

Bien sûr, un homme qui prend le contrôle de la relation sexuelle une fois de temps en temps peut être fort excitant pour une femme. Mais un homme qui dirige toujours sa partenaire sans ne rien lui laisser décider aurait peut-être intérêt à ravaler ses instincts de domination sexuelle … Pour être épanouie et pour avoir plus de désir, la femme a elle aussi besoin d’exprimer sa féminité et sa sexualité!

11. Imposer une pratique sexuelle

Pour réaliser leurs désirs et leurs fantasmes, certains hommes manquent parfois de subtilité… Pousser sur la tête de sa partenaire pour avoir une fellation ou feindre de se tromper de « trou » pour essayer l’amour anal sont pourtant d’excellents moyens… que ça n’arrive jamais! Pour séduire une femme vers de nouveaux plaisir, le dialogue et la délicatesse restent toujours la meilleure option.

12. Jouir trop tôt ou trop tard

Entre l’homme-lapin, qui jouit en 1 minute ou moins, et l’homme-étalon, qui fait durer la chose pendant des heures, il y a une femme insatisfaite. Une relation sexuelle trop courte ne lui laisse pas le temps d’avoir du plaisir, tandis que des ébats trop longs risquent de causer certaines irritations… Pour savoir lui plaire, il est donc préférable d’apprendre à contrôler son éjaculation!

13. Focaliser sur le vagin

Sans doute parce que le plaisir des hommes est principalement centré sur une région, le pénis, ils ont tendance à s’imaginer que le plaisir de la femme et concentré autour du vagin. Ce qu’ils devraient savoir, par contre, c’est que les zones érogènes féminines sont beaucoup plus diffuses… Pour l’allumer, il faut donc cajoler son corps en entier.

14. Manquer de délicatesse

Les mamelons ne sont pas des boutons de radio. Et le clitoris n’est pas une lampe magique. Pourtant, certains hommes semble l’ignorer tant leurs caresses sont robustes et vigoureuses… Peut-être faudrait-il leur rappeler que les femmes préfèrent généralement se faire toucher avec tendresse et délicatesse? D’ailleurs, une bonne maîtrise des techniques de stimulation érotique finit toujours par être récompensée!

15. Oublier les préliminaires

Chez l’homme, une simple pensée érotique est souvent suffisante pour que, 30 secondes plus tard, il soit prêt à l’amour. Mais chez la femme, le désir est parfois beaucoup plus long à se manifester. Les préliminaires sont une importante facette de sa sexualité. Sans oublier que plus la femme aura été longuement préparée, plus elle sera excitée, et plus elle aura du plaisir. Et le plaisir, c’est drôlement contagieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *