Jouissance et plaisir sexuel pendant la grossesse

Youpi! Vous voilà enceinte! Dès maintenant, attendez-vous à ce que vos amies et les médias vous bombardent de mises-en-garde sur les risques de la sexualité pendant la grossesse, les pannes de désir, les difficultés à accepter les changements physiques, les positions sexuelles limitées, etc. À les entendre ainsi dépeindre la sexualité et la vie de couple, c’est assez décourageant! Pourtant, sachez que les transformations physiques et hormonales vous offrent bien des possibilités.

Bien sûr, la sexualité pendant la grossesse n’est pas toujours facile, mais il existe des moyens pour tirer profit de ces 9 mois.

 1er trimestre – Enceinte: Osez la masturbation

Dans les premières semaines, la majorité des femmes vivent avec les désagréments de la grossesse tels que la fatigue et les nausées. Physiquement, ce n’est  pas nécessairement une période « olé olé » pour le sexe. Par contre, l’envie demeure toujours. C’est pourquoi la masturbation est une option très intéressante pour calmer la libido, relaxer et oublier les maux de cœur désagréables. Que ce soit sous la douche ou dans votre lit pendant que votre chum écoute le hockey, tentez de trouver le moment et le lieu qui vous conviennent le mieux, tant au niveau du confort que de la tranquillité.

 2e trimestre – Stimulation sexuelle durant la grossesse

 Le désir sexuel augmente souvent à partir du 3e mois de grossesse. Les seins grossissent et deviennent plus sensibles, le ventre prend un peu plus d’ampleur, le vagin est plus sensible que jamais, etc. Toutes les occasions sont les bienvenues pour faire l’amour avec notre chum mais la réalité du quotidien et de la grossesse ne le permettent pas toujours. Votre vibrateur et vos doigts deviennent alors vos meilleurs amis. N’hésitez pas à caresser différemment votre clitoris qui s’engorge rapidement de sang, à introduire un objet sexuel ou vos doigts dans votre vagin, à faufiler vos mains sur vos seins ou entre vos cuisses, etc. Permettez- vous d’élargir votre imaginaire érotique en lisent quelques lectures érotiques pour vous inspirer. En faisant appel à des scénarios fantasmatiques inhabituels et en apprivoisant de nouvelles zones érogènes, vous profiterez des nouvelles manières de jouir par la masturbation.

Aussi, mesdames, profitez de vos derniers instants avant l’accouchement, pour admirer la beauté de votre vulve. Oui, oui! Sous peu, elle disparaîtra sous votre bedaine et la seule façon de la regarder sera à l’aide d’un miroir. C’est parfois un choc pour certaines femmes de ne plus avoir cet accès visuel pour quelque temps. Alors, admirez-la pendant que vous la voyez toujours!

 3e trimestre – Grossesse et plaisir sexuel des partenaires

Quel bonheur! Vous voilà en congé. Pendant vos journées bien occupées à terminer les préparatifs, prenez quelques pauses-orgasmes pour vous changer les idées. En théorie, votre chum est au boulot pendant la journée alors vous avez toute la maison pour vous amuser. Les femmes sont chanceuses de bénéficier de ce temps d’arrêt avant l’accouchement alors pourquoi ne pas en profiter pour se faire du bien!

De plus, avouons-le, dans les dernières semaines, le bedon prend tout l’espace et les relations sexuelles se corsent de plus en plus. Ça prend bien de l’imagination et quelques contorsions pour réussir à obtenir un certain plaisir. Alors, la masturbation et l’amour oral deviennent des options à privilégier. Rien ne vous empêche de vous masturber aussi en couple et d’explorer les différentes sensations que les « sex toys » offrent plutôt que de chercher à inventer des positions impossibles à réaliser. Après tout, ce qui est important est de conserver la complicité et le plaisir des deux partenaires. Voyez cette étape de votre vie sexuelle comme une période d’évolution et d’exploration pour votre couple.

Pendant la grossesse, vous pouvez entraîner vos muscles vaginaux en les contractant lorsque vous vous masturbez ou pendant les relations sexuelles. De plus, vous pouvez ainsi augmenter la force de vos orgasmes et prendre conscience des plaisirs cachés du vagin. Après l’accouchement, les muscles vaginaux ont besoin d’un coup de pouce pour retrouver leur tonus alors ce petit exercice se révèle fort utile en plus d’être très agréable.

Une fois le bébé arrivé, vous aurez peut-être l’impression de vous oublier à travers-lui. Par contre, si vous avez appris à prendre soin de vous et de votre couple, vous continuerez à le faire même avec votre nouveau rôle de mère.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *