Cancer du pharynx : Le sexe oral plus dangereux que le tabac

Lors de la conférence annuelle de l’Association américaine de la science qui s’est tenue la fin de semaine dernière à Chicago, le sujet de la multiplication des cancers de la gorge et de la bouche ont étés pleinement abordés.

Une conclusion plutôt étonnante du Dr Maura Gillison, professeur de médecine à l’Université d’Ohio, nous révèle que les jeunes Américains qui pratiquent la fellation ainsi que le cunnilingus sont plus à risque de contracter le virus HPV et de type HPV-16. Cette population ainsi infectée par le virus a un risque 32 fois supérieur de développer un cancer oro-pharyngé tandis que le risque de développer un tel cancer par l’usage de tabac est seulement de 3 fois supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *