Dirty talk : des mots « cochons » pendant l’amour

Imaginez, pour un instant, que pendant une agréable partie de jambes en l’air, votre partenaire se penche vers vous et vous murmure un mot cochon à l’oreille… Ça vous excite? Alors vous aimerez essayer le dirty talk, ou l’art de parler cochon pendant l’amour.

Pour bien des couples, échanger quelques mots coquins ou quelques mots crus pendant l’amour est une activité des plus excitantes. Elle permet aux partenaires de se découvrir l’un l’autre, mais aussi de laisser de côté l’image qu’ils véhiculent au quotidien. Après tout, la chambre à coucher n’est pas un endroit où on a besoin de jouer son rôle de parent ou de professionnel!

Au contraire, le dirty talk permet de laisser tomber la politesse, de franchir la frontière de l’interdit, d’oublier les préjugés et de reconnecter avec le côté le plus primal de sa personnalité. Il nous fait sentir animal, libre, et profondément sexuel. C’est sans doute pourquoi c’est une pratique aussi appréciée…

Par où commencer?

Les premiers mots coquins sont souvent les plus difficiles à prononcer… Et si c’est la première fois, difficile de savoir comment votre partenaire réagira! Pour ces raisons, il vaut parfois mieux commencer doucement. Pendant les préliminaires, vous pouvez donc simplement débuter en vous laissant aller à quelques soupirs et gémissements.

Lorsque la tension monte et que vous commencez tous deux à être excités, c’est le temps de commencer à parler cochon. Mais attention, ne sortez pas tout de suite vos mots les plus crus! Pour tester la réaction de votre partenaire, commencez par lui faire un compliment sur une partie de son corps. Un simple « J’adore tes fesses » ou « Tes seins sont vraiment excitants » aura plus de chances de flatter votre partenaire que de l’offusquer.

Si vos paroles semblent l’exciter, vous êtes sur une bonne lancée. Continuez en lui décrivant ce que vous allez lui faire, en lui expliquant comment vous avez envie de vous faire toucher, en lui parlant des sensations de plaisir que vous ressentez… À chacun des mots cochons que vous lui exprimez, guettez sa réaction : plus vos paroles l’émoustilleront, plus vous pourrez aller loin dans votre vocabulaire coquin.

Aller plus loin

Votre partenaire semble prendre un immense plaisir à vous entendre parler cochon? Vous avez échappé quelques mots crus comme « mon gros cochon » ou «  ma petite vicieuse » et son excitation n’a fait que redoubler? Alors vous avez probablement le feu vert pour passer vers un registre un peu plus vulgaire.

C’est le temps d’oublier la politesse et de transgresser tous les interdits! Sortez vos mots les plus cochons, ceux que vous n’oseriez jamais prononcer devant votre mère… Si cela plaît à votre partenaire, vous pouvez même lui lancer quelques insultes. La seule règle à respecter pour parler cochon pendant l’amour, c’est de toujours être attentif aux réactions de l’autre afin de garder le dialogue excitant et de ne pas provoquer un effet « douche froide ».

Quelques conseils

Pour qu’il devienne réellement stimulant, le dirty talk nécessite parfois un peu de pratique. Et pour une expérience réussie, certaines conditions doivent aussi être réunies. Voici donc quelques conseils à suivre pour apprendre à maîtriser l’art de parler cochon pendant l’amour :

  • Ne vous forcez pas à parler cochon si vos propos ne vous excitent pas. Votre partenaire le sentira et l’expérience tombera à plat.
  • Assurez-vous que vos paroles soient toujours simples, sincères et spontanées. Les tirades poétiques et les phrases toutes faites risquent de vous faire perdre le fil de l’action.
  • Ne pratiquez le dirty talk qu’avec une personne avec laquelle vous vous sentez en confiance. Autrement, le jeu et la réalité pourraient se confondre.
  • Gardez un ton de voix bas et sexy, comme si vous adressiez une confidence. Les mots cochons ne sont pas faits pour être criés ou marmonnés avec une petite voix de bébé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *