Du gingembre pour combattre le cancer de la prostate

Ce n’est plus à prouver, une saine alimentation et la consommation régulière de fruits et légumes ont beaucoup de bienfaits sur la santé et elles contribuent à diminuer les risques de maladies et de cancers. De récentes études scientifiques menées à la Georgia State University d’Atlanta ont démontré que le gingembre, consommé sous forme d’épice dans la nourriture ou dans les boissons, constitue une excellente source d’éléments bioactifs qui ont une incidence positive sur l’organisme humain.

Jusqu’à ce jour, le gingembre était surtout reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoire, antioxydante et antiproliférative qui agissent comme agents préventifs aux cancers. Les chercheurs ont maintenant prouvé que les extraits de gingembre entier ont des effets inhibiteurs de croissance sur les cellules cancéreuse de la région prostatique. C’est-à-dire que ces extraits perturbent le cycle de progression des cellules, minimisant ainsi la propagation du cancer dans la prostate. Alors tenez-vous le pour dit messieurs… il serait grand temps d’intégrer le gingembre à votre alimentation !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *