Mon chum est poche au lit! Que faire? – Partie 2

Apprivoiser le plaisir!

Pourquoi est-ce que ça ne clique pas toujours au début?

Il peut y avoir toutes sortes de raisons pour lesquelles la chimie sexuelle n’opère pas dès le début…

Souvent, c’est une question d’attentes. On espère toujours que la première fois avec un nouveau partenaire soit exceptionnelle, que cet homme que l’on trouve si extraordinaire soit également un amant génial… Et évidemment, plus les attendes sont hautes, plus le risque d’être déçue est grand. On oublie trop souvent que la première fois est rarement inoubliable, et qu’il est tout à fait normal que la première relation sexuelle soit un peu maladroite et pas tout à fait satisfaisante.

Parfois, le manque de chimie sexuelle peut aussi être dû à la rencontre de deux partenaires « expérimentés », dans ce sens où ils ont vécu des relations stables avec leurs partenaires précédents. Ils se sont habitués à une certaine routine sexuelle qui peut être complètement différente de celle du nouveau partenaire… Ils doivent alors réapprendre à faire l’amour avec cette personne qui a des désirs, des attentes et des besoins différents du partenaire précédent. C’est une toute nouvelle sexualité à explorer!

Il ne faut pas oublier non plus que la première fois, ça peut être une source de nervosité, ou même de timidité. On ne sait pas à quoi s’attendre, on ne sait pas ce que l’autre veut, ce qu’il aime, ce avec quoi il est à l’aise… Ce n’est pas une situation qui favorise les meilleures performances!

Dans la même lignée, il peut arriver que certains homme se sentent intimidés par rapport à une femme expérimentée, indépendante, qui sait ce qu’elle veut et qui sait où elle s’en va dans la vie. Car plus la femme sait ce qu’elle veut sexuellement, plus elle a d’attentes et de critères à remplir… Devant tant d’assurance, l’homme n’arrive justement pas toujours à « assurer »!

En bout de ligne, peu importe la situation, quand ça ne clique pas, c’est généralement simplement parce que les deux individus ne se connaissent pas. Comment l’homme peut-il savoir, dès le premier rapport, que sa partenaire « flippe » complètement lorsqu’elle se fait embrasser dans le cou? Ou qu’elle adore se faire prendre par derrière? Tant que cette exploration sexuelle n’a pas été faite, les déceptions risquent de se produire. Ce n’est qu’en apprenant à mieux connaître les désirs et les préférences de sa partenaire qu’un homme pourra réellement la satisfaire au lit.

De plus, contrairement aux femmes qui débutent dans une nouvelle relation, les femmes qui elles sont en couple depuis longtemps se demandent: comment se fait-il que mon chum soit merveilleux pour faire la cuisine, qu’il soit si romantique et attentionné, mais que les relations sexuelles soient si ennuyantes?

Être un bon chum et être un bon amant sont deux choses complètement différentes… Ce n’est pas parce qu’un partenaire est attentionné, à l’écoute et qu’il prend soin de la relation qu’il détient automatiquement les bons outils pour devenir un bon amant. De la même façon qu’une personne peut être douée au baseball mais nulle au golf! Par contre, comme le golf, le sexe est une habileté qui se développe et qui s’apprend.

Pour reprendre votre exemple, un chum qui est merveilleux pour faire la cuisine est probablement devenu bon parce que, au départ, il a fait son apprentissage en suivant des recettes… Côté sexe, c’est la même chose : pour devenir bon, il a peut-être simplement besoin de connaître la recette. Et cette recette, il ne peut pas la deviner, c’est sa partenaire qui doit être en mesure de la lui fournir.

Bref, aussi parfait le partenaire soit-il dans les autres aspects de la relation, il aura toujours besoin de directives pour devenir meilleur au lit. Et pour que les relations sexuelles soient satisfaisantes pour les deux partenaires, il faut savoir communiquer, pratiquer, expérimenter, découvrir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *